Secret professionnel

Le secret professionnel est une notion complexe : vous trouverez ici de quoi mieux en comprendre les contours et en questionner les évolutions

Vous êtes ici : Accueil > Nos ressources > Secret professionnel

- Le secret professionnel, un outil pour soutenir les enjeux fondamentaux du travail social. Dans un article paru pour la revue Travailler le Social, Marc Chambeau, formateur à Cardijn (Helha) et membre du bureau du Comité de Vigilance en Travail Social (CVTS), nous livre ses réflexions quant au sens du secret professionnel dans les pratiques quotidiennes des travailleurs sociaux. Au contraire de ce que l’on pourrait penser, le secret professionnel engage à beaucoup dire. Beaucoup dire, mais pas n’importe comment. Dans le contexte de l’écriture de cet article (les modifications législatives en matière de secret professionnel), l’auteur rappelle les dimensions éthiques, déontologiques, mais aussi politiques du travail social.
L’article est accessible en téléchargement libre sur le site web de Travailler le Social ou via ce lien : http://travailler-le-social.be/wp-content/uploads/2018/11/2-le-secret-professionnel-Site-Tls.pdf?fbclid=IwAR1VsyfKBGQr4E_GosZUjwU2yUUsOTk7gmbwW9ueVoaB-TiLawmKTQs7IoA

- Le secret professionnel en danger : la concertation de cas en question. Les actes de la journée du 30 janvier organisée par le CVTS, la LDH, le SDJ et la HE2B sur l’art. 458ter, sont enfin disponibles (cf. pdf ci-dessous) ! Ainsi qu’une vidéo des exposés de la matinée.

- Le secret professionnel, empêché ? Evolution et mise en danger du secret professionnel. Article de Philippe Degimbe pour et avec le CVTS, paru dans le numéro 15 de la revue Pauverité du Forum Bruxelles contre les inégalités, juin 2017

- Une interview de Claire Meersseman,psychologue clinicienne, psychothérapeute et thérapeute familiale, à voir sur le site de Yakapa, qui rappelle utilement le sens du secret professionnel dans nos sociétés démocratiques

- Le secret professionnel : de la loi à la pratique, Cahiers prospective jeunesse, juin 2002


Newsletter

Pour recevoir la newsletter, laissez votre adresse e-mail